Sapeurs-pompiers volontaires

En France, l’organisation du secours d’urgence repose sur un engagement citoyen volontaire, indispensable pour garantir l’égalité d’accès de tous à ce service public.
La population des sapeurs-pompiers est constituée de 80 % de volontaires pour 20 % de professionnels.
Les sapeurs-pompiers volontaires sont des hommes et des femmes qui, complémentairement ou non à une activité professionnelle, s’engagent pour protéger et sauver les personnes, les animaux et les biens, en contrepartie d’une indemnité financière. Ces citoyens suivent une formation adaptable indemnisée, qui leur permet d’évoluer dans le registre du secours d’urgence.

              

 

 

Bande annonce SDIS25

 

 

Spot radio SDIS25

alt : SPOT_RADIO_SDIS25

 

 

 

Que peut faire un sapeur-pompier volontaire ?
Un sapeur-pompier volontaire est habilité à effectuer les mêmes interventions qu’un professionnel.
Celles-ci comprennent :

 

  • le secours à personnes ;
  • l’extinction d’incendies ;
  • les opérations dites diverses (exemple : cave inondée, ascenseur bloqué, intervention sur animal en danger, dépollution…) ;
  • les accidents de la circulation.

 

Comment devenir sapeur-pompier volontaire ?
Pour accéder au statut de sapeur-pompier volontaire, il faut :

  • être une femme, un homme et être âgé(e) de 16 à 55 ans ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • disposer de bonnes capacités physiques ;
  • être motivé par l’aide à autrui et l’investissement dans un projet fort.

 

 

Les étapes de recrutement :

 Etapes recrutement sapeur-pompier volontaire

L’entretien
Après avoir convenu d’un rendez-vous avec le chef de centre, vous pourrez lui présenter vos motivations et échanger sur les questions que vous pouvez vous poser.
A l’issue de ce premier entretien, le chef de centre vous donnera son avis sur votre candidature afin de poursuivre les étapes de recrutement.

Les tests physiques
Afin d’évaluer votre aptitude à évoluer dans un milieu particulier, des tests physiques sont nécessaires. Ils sont constitués d’une course navette, de pompes-tractions, de gainage, d’un test de killy et d’un test de souplesse. Il vous sera également demandé de monter quelques mètres sur une échelle (pour vérifier l’absence de vertige) et de porter un appareil respiratoire sur un parcours donné (pour vérifier l’absence de claustrophobie). Une attestation de natation sur 50 m sera nécessaire.
Ces tests ne sont pas éliminatoires mais permettent d’établir un point de départ à votre condition physique, qui sera évaluée annuellement.

La visite médicale
Réalisée par un médecin sapeur-pompier, elle permet de nous donner une vision globale de votre état de santé et ainsi de pouvoir émettre des alertes en cas de changements importants lors de la visite médicale annuelle.

L’incorporation
Après ces étapes, vous pouvez faire vos premiers pas dans votre centre de secours. Vous serez encadré par un référent, qui répondra à vos questions et vous accompagnera lors de vos premières interventions. 

Plus de renseignements : 
Vous pouvez dès à présent vous rapprocher du centre d’incendie et de secours le plus proche de votre domicile afin de poser vos questions ou contacter

- le Service développement du volontariat :

  • Cdt Patrice ALBERT : 03 81 85 36 38
     
  • Nadège OUDOT : 03 81 85 36 62

- ou encore le groupement territorial concerné :

  • Besançon et ses environs :03 81 60 16 21
  • Montbéliard et ses environs :03 81 31 32 96
  • Pontarlier et ses environs :03 81 38 34 10
Pour nous contacter: formulaire de contact
 > Questions fréquentes
 

Galerie photo
trouver un centre

contactez-nous

Service départemental
d'incendie et de secours du Doubs

10 chemin de la Clairière
25042 BESANCON Cedex
Tél : 03 81 85 36 00
Télécopie : 03 81 85 37 09

• du lundi au jeudi :
8h30 - 12h et 14h - 17h30
• le vendredi :
8h30 - 12h et 14h - 17h